jeudi 28 juillet - 83 km parcourus

Publié le par Romain et Florent

Ce matin, en attendant que Romain termine de se préparer, Florent est allé chercher du pain au magasin qui était un peu plus loin.

 

Au moment de quitter le parking en vélo, Florent a croisé Jon qui arrivait et qui pensait qu'on partait déjà.

Quand il a su que Florent allait juste chercher du pain, Jon, qui savait  que la boutique n'ouvrait pas avant 9h,  a insisté pour qu'on aille  chercher du pain chez lui.

 

Nous avons donc petit déjeuné avec le pain de Jon et nous sommes partis.

 

Merci Jon pour tout : l'ouverture de  la salle paroissiale, la permission de camper sur le terrain, la douche et le petit déjeuné . Nous vous sommes aussi très reconnaissants pour la confiance accordée.

 

la journée s'est plutôt bien passée malgré notre rencontre avec un policier qui nous a demandé de quitter la highway sur laquelle nous roulions car un tronçon était interdit aux vélos (bien que ce soit indiqué nulle part).

 

Nous avons donc obtempéré (un kilomètre avant l'endroit où nous avions prévu de la quitter) et nous avons emprunté  une route parallèle.

 

 

En fin d'après-midi, nous nous sommes arrêtés dans un petit magasin pour déguster un  brownie excellent, meilleur que celui d'Eline (la soeur de Florent),! c'est vous dire à quel point il était délicieux!!.

 

Malheureusement, en sortant du magasin, il est tombé une averse tellement impressionnante, qu' elle nous a contraints à attendre l'accalmie dans l'entrée du magasin.

 

Finalement, comme la pluie ne s'arrêtait pas, Jim KULLEN, dont la femme et les enfants étaient partis pour quelques jours, nous a proposé de venir chez lui.

 

Nous avons passé une superbe soirée : il nous a montré ses oeuvres d'art (il est professeur d'art) et la table de poker qu'il a fabriquée. C'était assez impressionnant.

 

Après le repas, nous avons regardé un film, "Band of brother", sur la deuxième guerre mondiale.

 

Avant de nous coucher, il nous a proposé de nous emmener visiter, le lendemain matin,  le lac Erie, l' un des Grands Lacs,  car c'est un endroit magnifique.

Il nous a même proposé, afin de ne pas perdre de temps sur notre programme, de nous conduire à l'endroit où nous aurions du être si nous n'avions pas fait la visite. 

 

Comme notre but est aussi de visiter et que celle-ci ne prenait qu'une demi-journée de vélo, nous avons accepté.

 

DSC00787

(merci à Jim)

Publié dans Experiment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J


You are quite welcome.  It was my pleasure to help out two very brave and adventurous young men.  I am glad I was able to assist you. 



Répondre